Aliss

Je présente bientôt une pièce inspirée d’Alice aux Pays des Merveilles, et chorégraphiée par Ariane Demers. 

Ariane, est une jeune chorégraphe issue de l’improvisation théâtrale. Elle fonctionne beaucoup par image pendant le processus, et travaille en collaboration avec ses interprètes. Elle fait preuve d’une imagination débordante et de beaucoup d’énergie. Elle a un monde qui lui appartient et il a fallut s’y accrocher.

Ce spectacle sera encore une fois sous le cadre du comité Passerelle840, et sera présenté le 2, 3 et 4 décembre au département de danse de l’UQAM ( 840 rue Cherrier, Montréal QC ).

Interprètes : 

-Isabelle Pin

-Pénélope Desjardins

-Shanny Parant

-Marie Fulconis

-Maude Archambault

-Ophélie Dubois

-Mélanie Abbruzzese

 

Deuxième pièce à aller voir ! : 

Durant la soirée il y aura deux autres pièces d’étudiants dont une que j’ai trouvé formidable : Il s’agit du solo d’Olivier Rousseau chorégraphié par Audrey Rochette. 

Pour ce travail, ils se sont interrogés sur la place du spectateur lors d’une pièce, et sur la position que nous devions avoir nous danseurs lorsque nous nous présentons à un public. Quel type de partage est-ce ?
Ils se sont aussi posés la question du processus car Olivier vient du théâtre et Audrey de la danse. Les approches sont donc très différentes. Le théâtre démarre plus généralement de l’extérieur ( d’un texte, d’un personnage, d’une émotion précise ), tendis que la danse elle, va établir son interprétation selon le mouvement et de ce qu’il en ressort.

De là arrive la question de la similarité de ces deux arts de la scène, et des apports que l’un peut avoir sur l’autre qui est une question très actuelle.

 

Olivier sur scène a une présence magnifique. La construction du solo est très claire et nous touche. Il vient nous parler, et nous nous laissons aller à son monde !

 

Lien

EAUTE

Hola !

Je n’ai pas très envie de vous expliquer de quoi il s’agit aujourd’hui, vous avez juste à savoir que c’est une vidéo que j’ai réalisé seule, dans le cadre d’un cours. Elle serait comme une infime présentation d’un projet futur, pour lequel il me reste beaucoup de recherche à faire !

Voilà bonne visualisation :)

 

Radiance

Bonjour,

Voici une vidéo filmée par Camille Poitevin et que nous avons réalisé ensemble l’année dernière.

Effectivement, Camille est une amie dans la vie, et en parallèle à cela, j’aime beaucoup son travail visuel : https://www.youtube.com/watch?v=YFTBU1WzCBI

Nous avons effectué ce travail sur le tas, avec feeling, nous venions de nous rencontrer. Travailler ensemble fut un vrai plaisir.

Cette vidéo fut un test pour annoncer les futures … !

A bientôt pour de nouvelles aventures hihi

 

 

Anatomie d’un souffle – Le Carré des Lombes

J’ai le plaisir de vous présenter Anatomie d’un souffle une oeuvre produite par le Carré des Lombes, la compagnie de Danièle Desnoyers.

Ils sont en co-production avec l’Orchestre symphonique de Montréal et Danse Danse.

souffle 2

Une oeuvre confondant le souffle du magnifique Orgue Pierre-Béique, et les corps vibrants des interprètes. C’est une rencontre folle entre son et corps, c’est un continuum de vibrations de toutes sortes.

Des oeuvres majeures du répertoire pour orgue seront jouées par Jean-Willu Kunz. Ce fut d’ailleurs un beau défis pour Danièle Desnoyers car ces oeuvres lui ont été imposées par la maison symphonique de Montréal. Déjà que la salle n’est pas faite pour la danse, le Carré des Lombes a du faire preuve d’une belle adaptation et d’une grande créativité afin d’arriver à ce résultat.

La musique, la danse, et les costumes se marient parfaitement bien à l’Orgue qui est le centre de cette salle tout en bois que j’associe à un grand bateau. Pleine de poésie, cette pièce est imposante et délicate à la fois.

J’ai la chance de faire partie du choeur d’interprètes de cette pièce. Ce fut un immense plaisir de travailler avec tout ce beau monde.

carre des liombes

Ce sera le 6 et le 7 mai, à la maison symphonique de Montréal 1600 rue Saint-Urbain.

Durée : 1h15

(514) 842-9951

 

Pour ceux qui ont lu cet article, et qui voudraient voir la répétition générale je peux vous avoir une place pour vendredi après midi. Vous pouvez me contacter par mail (en haut à droite).

 

A très vite pour de nouvelles danses !

 

 

 

Catherine Gaudet / Jérémie Niel — Roméo et Juliette

 

Catherine Gaudet vient de la danse, Jérémie Niel du Théâtre. Il en est de même pour ces incroyables interprètes très connus au Quebec : Clara Furey vient de la danse, et Francis Ducharmes du théâtre.

 

RomeoJuliette_380x215-4

 

Ils reprendront ensemble, enfermés dans une chambre d’hôtel, de manière sensuelle et fougueuse le récit de Romeo et Juliette. Du corps du corps et encore du corps. L’intensité, la délicatesse tout y est. La voix, la chorégraphie, tout est pensé au millimètre, et la vérité de leurs corps viendront vous toucher de manière viscérale.

Ils présentent donc cette pièce au Théâtre de Chaillot à Paris : 1 place du Trocadero 75016 Paris.

Du 7 au 15 avril 2016. 

Rares sont les si beaux spectacles.

Billets disponibles :

http://theatre-chaillot.fr/danse/la-tres-excellente-et-lamentable-tragedie-de-romeo-et-juliette

 

 

Nuit-elle ?

nuit elle petit

Bonjour !
J’ai le plaisir de vous inviter à voir notre nouveau spectacle le week-end du 26 février !
Il y aura quatre essais chorégraphiques d’étudiants et finissants de l’UQAM.

Cela aura lieu à la Piscine théâtre, au 840 rue Cherrier, près du métro Sherbrooke, le vendredi 26 février à 18h, le samedi 27 à 18h, puis à 20h, et le dimanche 28 à 18h.

En ce qui concerne notre partie, c’est une chorégraphie que j’ai créé en collaboration avec les interprètes Maïté Fournel, Clara Turpin et Suzanne Bouillier.

Je rêvais de danser au Crazy Horse lorsque j’étais jeune. J’ai donc toujours voulu aborder le thème de la séduction sur scène. Ce fut alors  l’occasion de le faire grâce au comité Passerelle. Ayant désormais une approche très contemporaine de la danse, j’ai essayé de réviser en très peu de temps, ce thème de manière différente en jouant autour des clichés. J’ai voulu faire transparaitre dans chacun des corps une présence et une sensualité particulière. Une d’entre nous d’ailleurs, n’a jamais étudié la danse, et ce fut très intéressant notamment pendant le processus !

Il s’agit en fait d’un jeu de femmes. Avec humour, dérision et charme, nous tenterons de mettre des images au mot « séduire » et ses dérivés.

Hâte de vous y retrouver !

Marie

12752045_10153814894250170_456077870_o

DESTINS CROISÉS – Ismaël Mouaraki – Event

Bonjour !
Je reprends mes activités.

mouaraki2

Je vous invite tout d’abord à aller voir le spectacle du chorégraphe Isamël Mouaraki, qui se passera à l’agora de la danse ( 840 rue Cherrier Montréal QC) ce 3, 4 et 5 février à 20h.

Isamël Mouaraki, est un chorégraphe Franco-Marocain, qui met en scène de la danse urbaine depuis les années 2000.

On vous promet un beau spectacle dans cet endroit dédié à la danse qu’est l’agora.

Pour plus d’information, pour réserver vos places, rendez-vous sur ce site :

http://www.agoradanse.com/fr/spectacles/2016/liens



A bientôt pour de nouvelles danses !

Paris

Bonsoir,

Je suis quelqu’un et personne à la fois.

J’ai un esprit, des sentiments, mais n’ai pas une connaissance politique incroyable. Je suis de race humaine.

La France est mon pays, Paris est ma ville. Elle est pour moi amour, partage, république, et surtout, tolérance.

J’en suis éloignée au moment où je vous parle, mais mon coeur est en son centre.

Toutes mes condoléances aux victimes et à leur familles.

 

Battons nous face à ces personnes qui n’en sont plus.  Battons nous face à ces attaques qui ont lieu aux quatre coins du monde.

Dans les Coran, il est écrit : « ne tuez pas la personne humaine car Allah l’a déclarée sacrée. »

Dieu qui qu’il soit ne serait pas fier de vous objets que vous êtes.

Nous savons que la vie n’existerait pas sans la mort. Mais donner la mort à quelqu’un est la plus grande insulte qu’on puisse faire à la vie.

Nous sommes tous dotés d’une conscience, derrière laquelle se cache certains démons. Faites en sorte de n’écouter qu’elle.

J’espère que cette conscience vous dira de faire la différence entre la religion musulmane et Daech. Qu’elle vous dira de ne pas avoir peur, de continuer à vivre, qu’elle vous dira de ne pas les écouter s’ils vous parlent.

La seconde guerre mondiale a à peine l’âge de nos grands parents, je ne sais pas ce que vous en avez retenu, mais à mon avis ce n’est pas un épisode à revivre.

Nous sommes des « roseaux pensants  » disait Rousseau, pas des bêtes de foire.

 

Je vous fait part de tout mon amour et de toute ma solidarité.

Marie.

 

PASTEL

pastel

Alors voilà :)

Tout est dit dans cette affiche !

Pastel, est également un projet dans le cadre de passerelle, au département de danse de l’UQAM.
Cette fois, ce fut à mon tour de prendre le rôle de chorégraphe. Nous avons donc comme interprètes Maïté Fournel, Charles-Alexandre Lesvesque, Emma Simon, Clara Turpin et moi même.

J’étais, pour ce projet entourée de personnes que j’aime, et que j’admire dans la vie. J’ai donc souhaité parler d’eux, de nous, de qui nous sommes.
J’ai tout au long du travail, désiré qu’ils aient du plaisir à danser, qu’ils soient eux mêmes, dans une danse qui les représente, et qu’ils trouvent leur place au sein du groupe.
Le sujet est assez kinesthésique, on pourrait parler de jouissance, de plaisir partagé. On parle de relation, et nous exprimons par le corps, ce qui est important à dire au monde. Et ce, en essayant de trouver une esthétique concordante entre nous. J’ai mis beaucoup d’importance à l’oeil extérieur. Je voulais que la sensation intérieure du danseur, se ressente dans le corps neutre qui le regarde.

Le but étant que le spectateur, s’imprègnent de notre énergie, sans trop penser, je vous ferais part du processus chorégraphique par la suite ! :)

pastel1

Les représentations auront donc lieu à la piscine théâtre au 840 rue Cherrier, vendredi 27 à 18h, samedi 28 à 18h et 20h ainsi que le dimanche 29 à 18h !

Ta nudité m’ennuie. Ta pudeur m’emmerde. (Travaux)

Bonjour !

J’aimerais vous parler d’une pièce dans laquelle je suis interprète, en collaboration avec Myriam Arseneault, Christine hdt, et Laurence Lapierre notre chorégraphe.

Ce projet est dut au comité passerelle 840, qui est une association au sein du département de danse de l’UQAM, qui permet aux étudiants, diplômés et autres de monter leurs propres projets et de les présenter trois soirs de suite sur scène.

Laurence Lapierre, est quelqu’un avec qui je danse tous les jours en cours. C’est une personne passionnée, qui voit la danse avec intelligence, et qui est en perpétuelle recherche. Elle aime la puissance, les corps investis, et les mouvements aiguisés.

laurence

Lors de nos premières répétitions, elle est arrivée avec tout pleins d’images en tête, qu’elle nous a transmis afin que l’on parte en exploration à partir de cela. Elle parlait de corps qui se jettent au sol, de déplacements rapides, de force animale, de contrastes, de jeux, de taureaux, de chevaux, de sensualité, pour enfin nous parler de toréador.
C’est un peu ce que nous sommes durant cette danse. Nous sommes comme des personnes mis à l’épreuve, un peu aliénées, fortes et vulnérables à la fois. Nous sommes sensuelles dans cette vulnérabilité, et agressive dans notre combat. A l’affut de toute éventualité, nous développons comme de nouveaux sens, afin de se sentir les unes les autres, de se méfier, de se suivre…

En ce qui concerne la gestuelle, Laurence effectua avec nous, un travail très pointu pendant les explorations. Nous avons essayé d’amener chaque mouvement qui lui parlait, au maximum de ses possibilités, et y avons passé beaucoup de temps. La gestuelle devait être originale, avoir du sens, et être toujours plus intriguante. Ce fut très agréable et enrichissant de travailler de cette manière. Je pense avoir intégré à mon corps une nouvelle manière de bouger. Je me suis surprise grâce à ce travail, et grâce à Laurence qui nous encourageait et nous dirigeait à chaque instant.

Nous serons accompagnés de deux autres projets de l’école lors des quatre représentation.

Je vous invite à venir nous voir le week-end du 20 novembre !
Cela se passera à la piscine théàtre au département de l’UQAM le vendredi 20 à 18h, le samedi 21 à 18h ou à 20h et le dimanche 22 à 18h.

J’ai hâte d’y être et espère que vous serez présents !!

passerelle